Journal de Roger de Ventremont III

Journal de Roger de Ventremont III *

 

Les Brumes ne se contentent pas de répéter simplement et stupidement mes chansons. Les mélodies que je joue, de plus en plus fréquemment, dans les Brumes aux abords de ma cabane semblent se modifier selon mes états d’âmes. Les Brumes me répondent différemment selon que joue de manière triste ou joyeuse. Ma musique semble résonner avec les Brumes, tel un écho déformant. J’ai même l’impression que elles modulent consciemment les mélodies qui me sont retournées ; c’en est presque effrayant.

Cela fait plusieurs jours que je ne me suis pas intéressé à mon journal et pour cause! J’ai passé les derniers jours, ainsi que les nuits, à jouer dans les Brumes. Les mélodies que j’ai jouées provoquent des effets intéressants sur elles. Les émotions que j’exprime par ma musique apaisent les Brumes et les écartent. C’est décidé, demain j’entreprends mon voyage de retour à la civilisation. Moi, Roger de Ventremont, ait beaucoup à apprendre aux bardes de Lûn.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *