1283 CU – Rapport s/la mort et les stigmates

1283 CU – Rapport de Tredemerius, étudiant en 6em année de Nécromancie au sein de l’honorable collège de magie invisible, à destination du conseil de l’île de Lûn.

Correction apportée par le 3em conseil de ré-examination et d’extermination des thèses, révision demandé par le comité de divination en obsolescences.

 

Cher conseil,

Par l’Unique, ce torchon est parvenu au conseil de l’Île… pensez à leur envoyer une lettre d’excuse après le 4em plateau de fromage.

Vous avez mandé,à notre éminent collège, une étude détaillée sur la situation funéraire, spectrale et nécromantique de l’île de Lûn.

Sur votre demande et par soucis de toucher la plus grande masse de béotiens possible sur l’ìle, je me suis attelé à la vulgarisation synthétique des 453 pages du rapport initial publié par le Professeur de la chaire de Nécromancie de notre très respecté collège.

La Mort et les Stigmates des brumes : 

La mort, toujours la mort…

L’intro qui suit est le seul morceau de ce rapport qui tient la route

La mort dans les brumes est quelque peu particulière, alors que sur les autres plans d’existences primaires l’âme se détache du corps et s’en va rejoindre les dieux dans les plans extérieurs. Sur les plans éthérés l’âme des défunts reste prisonnière du monde et se rend vers le dépositaire des pouvoirs de la mort du lieu.

Dans bien des univers ce dernier est un employé zélé des affaires spectrales qui s’arrange pour renvoyer les âmes ou les faires passer à travers l’éther vers leur nouveau plan d’existence. Certains le nomme faucheur, d’autre passeur ou encore valkyrie lorsqu’il s’agit d’unE mort vaguement blonde à forte poitrine.

Sur l’île de Lûn, l’employé des affaires spectrales s’est mis à son compte lorsque l’île à sombré dans l’Ether. Ce dernier se nomme Yazzar et après s’être gavé du pouvoir des âmes dont il était censé avoir la charge, il a proclamé la vie éternelle pour tous ! Une vie de misère pour ses ennemis et une vie de plaisir pour ses alliés.  De ce fait, la limite de la mort et de la vie est assez tenue sur l’île et le bon vieil adage qui dit que seul les morts ne parlent pas n’a plus vraiment de sens.

FADAISE !!!!

Depuis la disparition de Yazzar, plus personne ne gère la mort sur cette île et les âmes des morts errent sur le monde en attendant que quelques entités ou sorciers ne leur montre le chemin vers l’au-delà et les plans extérieurs.

Dans les faits, lorsque quelqu’un  passe de vie à trépas sur l’île de Lûn ou ses alentours proches, l’âme est attirée par Yazzar et ses fidèles qui rendent un corps à l’âme perdue et lui inflige une certaine servitude difficilement quantifiable tant les humeur du maître de la mort semblent changeantes.

Une exception existe cependant pour ceux ayant signés dans l’équipage du Capitaine pirate Mendozza. L’âme de ses derniers est attirée, non pas, par Yazzar mais par le Capitaine lui-même. Ce dernier à le pouvoir de rendre un corps à l’âme errante et de ramener ainsi ses hommes de la mort à la vie. Beaucoup se demandent d’où vient la provenance de cette anomalie mortuaire. Une chose est sure c’est que Yazzar ne voit pas d’un bon œil la concurrence du Capitaine Mendozza. A nouveau c’est totalement inexact car Yazzar s’est acharné sur ces pauvres pirates jusqu’à ce que ceux ci lui rendent leur contrat d’engagement et renonce ainsi a la vie éternelle.

 Les Stigmates :  NE SEMBLE PLUS AFFECTER LES HABITANTS DEPUIS LA DISPARITION DE YAZZAR !!!

 Une autre chose que nous avons pu constater lors de nos études, c’est la résurgence de stigmates liés à la mort ou à des influences divino-magique des brumes. Nous avons pu constater sur un certain nombre de sujets tests que le passage par la mort ou des expositions aux brumes laissaient des empruntes magiques fortes capables d’influencer sur le psychisme des sujets étudiés.

 Les stigmates que nous avons pu observer possèdent une aura de couleur bien défini.

 Or lorsque le sujet est sujet est atteint d’une forme rare d’avarice

Rouge lorsque le sujet est prompt à la violence et à la sauvagerie

Vert lorsque le sujet est accroc aux sentiments forts comme l’amour ou la haine.

Bleu lorsque le sujet est sujet à des surcharges ou souscharge de magie pure.

Blanc lorsque les brumes et le sujet ont développé une espèce de symbiose plutôt inquiétante.

 Lors de nos études nous nous sommes penchés sur le cas de la reine sorcière/barbare du Nord. Nous avons pu observer que plusieurs autres sorcières étaient au service de Yazzar et que ces dernières avaient la capacité de mettre sous leur contrôle les sujets ayant été exposés aux effets cités précédemment que nous avons nommé « Stigmates ».

 Il nous a été d’ailleurs reporté, qu’au sein du bois de Rêv une puissante magie s’écoule sans discontinuer depuis le passage de l’île dans l’éther. Après analyse préliminaire, cette magie semble posséder de nombreuses similitudes avec l’essence de ces « Stigmates ». Ce qui n’augure rien de bon selon le professeur des arts divinatoires et des hypothèses prophétiques.   

 En conclusion, nous pensons qu’il faut vous méfier grandement des sorcières accompagnant Yazzar. Toute confrontation directe est à grandement déconseiller. Nous recommandons aussi au conseil de tout faire pour libérer le gardien de l’eau de la dernière stèle afin de pouvoir bénéficier de son savoir et de ses pouvoirs dans la lutte contre l’emprise de Yazzar sur les peuples libres de l’île.

CE RAMASSIS D’INEPTIES EST TOTALEMENT OBSOLÈTE DEPUIS 1283 !!!! BIEN QUE CE SERAIT INTÉRESSANT DE SAVOIR CE QU’IL EST ADVENU DES 4 SORCIERES QUI ACCOMPAGNAIENT YAZZAR. 

La Reine Sorcière de Valkonia à été soignée par le gardien de l’eau

LYRIEL du bois de Rêve à été tuée par Xanesha une ancienne membre de l’ordre de Thiers et des répurgateurs.

Xanesha court toujours et le Royaume Unique tout entier est à sa recherche.

La dernière était une membre de la Horde Macabre et fut soignée en même temps que ses camarades. Ils font désormais partie intégrante du Ministerium et du Royaume Unique.

A noter que la rumeur fait état de 4 amulettes donnée par Yazzar et qui expliquerait leur puissance magique quasi-sans limite.

L.V.T.T.

PATHÉTIQUE ADDENDUM PLEIN DE SUPPOSITIONS

 

 Pour le professeur de la chaire de Nécromanie du collège de magie invisible de l’île de Lûn.

Ludwing Von Tachen Tredemerius

Sur recommandation du professeur de la chaire de Nécromancie, le conseil d’extermination des thèses du collège de magie recommande auprès de la directrice le renvoi immédiat de cet étudiant médiocre et sans avenir dans la profession nécromantique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *